Vous êtes ici : » Ressources » Bibliothèque » Littérature » Besoins spécifiques et handicap » L’enfant sourd : Communication et langage
L’enfant sourd : Communication et langage

L’enfant sourd : Communication et langage

Ajouté le

De Christiane Lepot-Froment et Nadine Clerebaut, éditions De Boeck, 1996.

Depuis le début des années 1980, le domaine de l’éducation des jeunes sourds est marqué dans les pays européens par l’évolution spectaculaire des conceptions et des méthodes : les pratiques de l’éducation audio-orale ne relèvent plus de l’oralisme exclusif, mais sont complétées par le recours à la langue des signes ou à des sytèmes dérivés, ainsi qu’à des systèmes visuo-manuels d’aide à la lecture labiale. Ce contexte nouveau et multidimensionnel demande qu’on interroge les données empiriques disponibles à propos du développement des compétences communicatives et linguistiques chez les enfants à déficience auditive profonde ou sévère précoce, exposés à des environnements linguistiques diversifiés. Pour répondre à ce besoin, le présent ouvrage propose un ensemble d’états de la question concernant : la communication prélinguisitique ; l’acquisition de la langue orale ; celle de la langue des signes ; le développement de la communication gestuelle dans un contexte oraliste ; et les effets de l’exposition soit à une langue parlée et signée (telle que l’anglais ou le français signé), soit au système Langage Parlé Complété d’aide à la lecture labiale. Sont également envisagés les échanges entre l’enfant sourd et ses partenaires (parents, familles, éducateurs, autres enfants). Est évoqué enfin un  » voyage différent « , celui des enfants entendants de parents sourds. La revue critique d’une littérature abondante, la présentation de données expérimentales et cliniques récentes, la diversité des points de vue adoptés et les références au développement de la communication prélinguistique chez les enfants tout-venants constituent l’intérêt de cette recension exhaustive, utile aux chercheurs comme aux professionnels concernés par la problématique de l’acquisition du langage.