Vous êtes ici : » Ressources » Bibliothèque » Littérature » Besoins spécifiques et handicap » Rééducation des troubles de l’alimentation et de la déglutition dans les pathologies d’origine congénitale et les encéphalopathies acquises
Rééducation des troubles de l’alimentation et de la déglutition dans les pathologies d’origine congénitale et les encéphalopathies acquises

Rééducation des troubles de l’alimentation et de la déglutition dans les pathologies d’origine congénitale et les encéphalopathies acquises

Ajouté le

De Catherine Senez, édition Solal, 2002.

L’enfant malade né avec de grandes pathologies digestives, ORL, ou neurologiques, l’enfant né prématurément, l’enfant victime d’un accident domestique, ou d’un accident de la voie publique, cet enfant va grandir, devenir adulte.

Les troubles de l’alimentation et de la déglutition auxquels il a et aura à faire face durant toute sa vie vont rendre cette fonction alimentaire, pourtant si naturelle pour nous « bien portants », très pénible et source de nombreuses souffrances.

Connaître les étapes de cette fonction, de la vie foetale à la vie adulte dans sa physiologie et sa physiopathologie, permet de mieux comprendre les difficultés rencontrées par les sujets dont nous avons la charge.

Il nous faut apporter à ces enfants, adolescents ou adultes, des soins adaptés et efficaces afin qu’ils éprouvent plus de confort, et par là même plus de plaisir à s’alimenter. C’est un objectif le plus souvent réalisable, quel que soit l’âge et cela permet à certains d’améliorer une de leurs rares capacités motrices. Une notion nouvelle est développée dans cet ouvrage, celle de la relation entre les troubles alimentaires et un hyper-réflexe nauséeux ainsi que les procédés thérapeutiques qui en découlent. Cet hyper nauséeux, variable suivant les individus, est la cause d’aversions alimentaires ou olfactives. Certains indices font penser que cet hyper nauséeux a une causalité génétique, au moins dans certains cas.

Cet ouvrage s’adresse à toutes personnes ayant à prendre soin et à alimenter enfants ou adultes en difficultés : parents, pédiatres, orthophonistes, kinésithérapeutes, puéricultrices, consultantes en lactation, éducateurs(trices), AMP, ergothérapeutes, psychothérapeutes…