Vous êtes ici : » Service Badiane

Service Badiane

Dernière modification :

Badiane est une cellule mobile de soutien à des projets d’inclusion pour les enfants de 0 à 3 ans ayant des besoins spécifiques.

Le service

Le service Badiane s’inscrit dans un cadre et une philosophie particulière.

L’inclusion

Au service Badiane, notre vision est celle de l’inclusion, dans laquelle le milieu d’accueil et l’environnement autour de l’enfant se mobilisent et modulent leur fonctionnement, pour offrir un « chez –soi pour tous ».

L’enfant dans sa spécificité

Nous avons à cœur de ne pas « étiqueter » l’enfant pour lequel nous intervenons comme porteur de telle ou telle déficience ou handicap de manière figée mais bien de le voir comme un être en évolution et qui manifeste, à un moment donné, des besoins spécifiques qui nécessitent que son environnement s’y adapte. Un enfant entre 0 et 3 ans est en pleine évolution et il est donc important de réévaluer ses besoins régulièrement. Nous tentons donc de considérer autant ses potentiels que ses difficultés afin d’accompagner au mieux le milieu d’accueil et d’augmenter ses chances d’inclusion dans le groupe.

L’accordage

Badiane s’adapte aux différentes réalités des milieux d’accueil et essaye d’apporter le meilleur en accord avec le fonctionnement de chacun. Une place particulière sera laissée à l’expression et l’accueil des émotions des professionnels.

Le travail en réseau

Le travail en réseau constitue une de nos valeurs. Nous essayons, dès que possible, de collaborer avec d’autres structures ou partenaires et d’échanger à propos de notre travail.

L’esprit innovateur

Notre service est constamment à la recherche de nouveaux outils, de nouveaux projets ou idées novatrices afin d’enrichir nos prestations. Nous répondons régulièrement à des appels à projets afin d’élargir notre offre de services ou encore de pouvoir financer du matériel supplémentaire.

Historique

« Je ne savais pas que notre fils serait le bienvenu dans un accueil ordinaire. Je suis restée un an et demi à la maison alors que ce n’était pas mon premier choix… » OULEMATOE (VBJK).

L’inclusion des enfants à besoin spécifiques doit commencer le plus tôt possible.

Cependant, dans la réalité, cela reste très difficile. Peu d’enfants bénéficient d’un accueil ordinaire et peu de ressources existent au niveau du spécialisé. Certains parents arrêtent de travailler et d’autres confient l’enfant dans le milieu familial.

L’enfant ne bénéficie pas alors de tout l’enrichissement que pourrait apporter un milieu d’accueil ordinaire.

C’est pourquoi, l’AWIPH (AViQ) a lancé un appel à projets d’initiatives spécifiques « accueil de la petite enfance », en mars 2009.

Ces projets poursuivent les objectifs suivants :

  • accompagner les professionnels des milieux d’accueil dans leurs projets d’inclusion.
  • sensibiliser les milieux d’accueil.
  • soutenir les professionnels dans l’enrichissement de leurs compétences face au handicap.
  • mettre en réseau des services spécialisés et des milieux d’accueil ordinaires.

9 projets ont été retenus et sont répartis sur toute la Région Wallonne. Badiane a été créée par l’asbl ARAPH en province de Namur, en collaboration avec les SAP (Coup de Pousse et IDEF) et différents partenaires namurois. Dans ce cadre l’AWIPH (AViQ) a créé une collaboration avec l’ONE afin de soutenir les milieux d’accueil.

Objectifs

Notre objectif est de permettre à l’enfant en situation de handicap d’être accueilli en milieu d’accueil ordinaire et aux autres enfants de rencontrer les besoins spécifiques dès le plus jeune âge.

Badiane souhaite créer un contexte inclusif afin que, dorénavant, l’accueil des enfants à besoins spécifiques se déroule plus facilement et que les parents puissent également choisir un milieu ordinaire pour leur enfant.

De plus, Badiane prend en considération les besoins des professionnels tout au long du processus d’inclusion. Concrètement, le service Badiane est présent pour soutenir le milieu d’accueil, le renforcer et l’aider à trouver les ressources nécessaires pour que l’accueil se passe au mieux.

Lorsque le milieu d’accueil fait appel à Badiane, l’équipe établit un premier contact autour de la demande et une rencontre est souvent nécessaire pour mieux définir les besoins et les ressources de celui-ci. La démarche est ancrée dans un travail avec l’équipe. De plus, le projet élaboré avec les professionnels de la petite enfance évolue et s’adapte au fil de l’accueil.

 

Pourquoi la Badiane ?

La Badiane est une épice. Comme toute épice, elle sert à relever les plats. Notre service se veut être un petit plus pour soutenir les milieux d’accueil.
Badiane est donc une ressource pour ceux-ci afin que l’inclusion se généralise.

« Par inclusion, nous entendons que chaque famille a le droit de déterminer quel accueil elle veut choisir pour son enfant. Cette décision se prend en dialogue avec les professionnels qui entourent l’enfant (médecins, thérapeutes,…) et avec le milieu d’accueil même. Les parents doivent être correctement informés de toutes les possibilités offertes ». (VBJK)

Nous avons fait le choix de ce nom, car le projet ne veut pas apparaître comme étant une cellule de spécialistes ayant réponse à toutes les questions concernant l’accueil des jeunes enfants en situation de handicap. Il se veut être, comme l’épice, un « plus » aux initiatives déjà prises par les professionnels de l’accueil. Le projet veut offrir tant une ressource, un espace d’écoute, de prise de recul, de réflexion qu’une possibilité de renfort pour permettre aux équipes de trouver un équilibre dans l’accueil.

Collaboration

L’AViQ désire soutenir des projets expérimentaux qui favorisent l’inclusion de la personne handicapée dans la société. En collaboration avec l’ONE, une convention a été signée en vue d’améliorer l’accueil des jeunes enfants à besoins spécifiques au sein des milieux d’accueil.
9 projets ont été sélectionnés, dont Badiane porté par l’asbl ARAPH. Depuis 2019, les projets ont été pérennisés et sont maintenant devenus les DSI (Dispositifs de Soutien à l’Inclusion).
Nous avons créé un réseau de professionnels et de spécialistes tant du secteur de la petite enfance que du handicap.

Missions

Nos missions sont ancrées dans un réseau d’interventions couvrant gratuitement toute la province de Namur.

Nous sommes une équipe composée de deux puéricultrices, une institutrice préscolaire et une psychologue/responsable.
Badiane intervient dans tous les milieux d’accueil de la province de Namur gratuitement, soit pour un renfort dans les milieux d’accueil, soit par un accompagnement des équipes, soit pour un échange, des conseils, une prise de recul, une écoute, un partage d’expérience, une recherche d’outils, soit pour sensibiliser, former les équipes.

Badiane intervient globalement dans le milieu d’accueil dans le but de favoriser l’inclusion.
Badiane intervient sur l’ensemble du processus d’inclusion (exemple : accessibilité du milieu d’accueil, aménagement raisonnable, travail avec les autres enfants et avec l’enfant à besoins spécifiques).  Nous essayons de changer le regard sur les représentations sociales du handicap et de favoriser l’inclusion dans la société.

Nous menons 3 types d’action : l’accompagnement / renfort, la sensibilisation et la formation:

Accompagnement / renfort

Un accompagnement est effectué par 2 membres de l’équipe lors de l’accueil d’un enfant à besoins spécifiques. Ces interventions sont temporaires et se déroulent dans un cadre défini.

Les accompagnements peuvent être :

  • un temps de présence pour s’occuper de l’ensemble des enfants
  • un temps d’écoute, de partage d’expériences, de réflexion
  • un apport de jeux adaptés

Ce sont ces petits plus qui peuvent aider les professionnels dans leur quotidien lorsqu’ils accueillent un enfant à besoins spécifiques, afin que cet accueil soit serein et que chaque enfant soit accueilli comme il est, avec ses besoins spécifiques.

Mise en réseau

Etre seul lorsqu’on pratique l’inclusion est difficile. C’est pourquoi Badiane peut mettre en lien les professionnels avec un certain nombre de ressources et d’acteurs et les accompagner dans la recherche de ceux-ci. Des réunions sont régulièrement organisées avec les différents partenaires autour de l’enfant, sa famille et son milieu d’accueil.

Sensibilisation

Notre équipe tente de sensibiliser les professionnels de la petite enfance à l’accueil d’enfants en situation de handicap. Dans ce cadre l’équipe est souvent interpellée par des professionnels qui appréhendent un tel projet. Ils ont le sentiment de ne pas toujours prêts à une telle démarche. Ces rencontres permettent d’affiner le projet des professionnels de l’accueil et d’explorer les ressources qui sont disponibles afin de ne pas rester seul.

Nous organisons régulièrement des sensibilisations aux futurs professionnels de la petite enfance dans le cadre de leur cursus scolaire.

Formations

Badiane propose des soirées d’échanges sur une thématique réparties sur une année. Nous envoyons une invitation à l’ensemble des milieux d’accueil en début d’année civile.

Durant une soirée, nous aborderons une thématique particulière selon les besoins des milieux d’accueil.

L’objectif est d’échanger entre professionnels de la petite enfance (accueillantes, puéricultrices, responsables, travailleurs sociaux, …) et de rencontrer des personnes ressources qualifiées dans le domaine.

C’est lors de ces échanges que les professionnels découvriront les signes d’alerte propres à un besoin spécifique ou un handicap, seront sensibilisés à l’accompagnement de ces enfants, …

Les thématiques qui ont déjà été abordées lors de ces soirées:

2013-2014:

  • Comment décoder les émotions de l’enfant et l’aider à les exprimer ?
  • La communication parents/professionnels, un chemin à construire…
  • Une autre communication ? Trouver une alternative pour les enfants en difficultés.
  • Les difficultés alimentaires. Quel est mon rôle dans cette prise en charge ?
  • S’investir un peu, beaucoup, passionnément,…

2014 – 2015:

  • Les enfants présentant une déficience auditive.
  • Difficultés motrices chez l’enfant. Comment puis-je l’aider dans son développement ?
  • Responsable de milieux d’accueil : mon rôle dans l’inclusion d’enfants à besoins spécifiques.
  • Les enfants présentant des Troubles Envahissants du Développement.

2018-2019:

  • Le développement de la sphère oro-faciale (retard de langage, difficultés d’alimentation,…)
  • Les troubles du comportement. Comprendre l’enfant pour mieux entrer en communication avec lui.
  • Quand le développement psychomoteur de l’enfant pose question.
  • La surdité: Je communique autrement…

2019 – 2020:

  • Sensibilisation à l’aménagement de l’espace pour des enfants avec des besoins spécifiques
  • Réflexion sur le rôle de la direction lors de l’accueil d’un enfant à besoins spécifiques.
  • Sensibilisation à l’expression des angoisses chez les enfants. Comment les accompagner au mieux ?

2020 – 2021:

A définir…

 

« Chaque accueil est une rencontre, chaque rencontre, un chemin à inventer. Il n’y a non pas un handicap mais des handicaps aux conséquences diverses sur le quotidien, sur les projets de vie, sur l’avenir. » (L’accueil d’un enfant différent p.79)